Speaker : quel matériel lorsque je suis conférencier ?

1 mars 2017speaker, conference

J’ai pris mon PC portable1 pour toutes les conférences où j’ai présenté un sujet : aucune n’avait fait le choix de fournir un PC déjà en place.

Un PC branché et configuré dans la salle de conférence pourrait simplifier le passage d’un conférencier à un autre. Encore plus si tous les slides étaient préchargés dessus la veille. Mais cela signifierait imposer le matériel et le logiciel2 et qu’aucun conférencier ne retouche ses slides au dernier moment… Difficile.

Donc, lorsque vous animez une conférence, amenez votre PC portable. Si vous n’en avez pas et que vous ne pouvez pas en emprunter un pour la durée de la conférence, indiquez-le aux organisateurs à l’avance et ils parviendront sans doute à vous en trouver un.


Un ordinateur portable requiert de l’électricité.

Plusieurs paramètres à considérer :

  • Votre machine restera allumée entre quelques minutes et une heure avant le début de votre conférence : le temps de vous mettre en place et de régler ce qui doit l’être.
  • Sa consommation peut être plus élevée que d’habitude et l’autonomie sera donc réduite en conséquence. Brancher un projecteur passe parfois par l’activation de la carte graphique (au lieu du chipset intégré), le wifi peut être de mauvaise qualité, vous jouerez sur la luminosité de l’écran pour parvenir à le lire, la télécommande sans fil consomme elle aussi…

En fonction de votre batterie, prenez votre chargeur. Et ayez une rallonge avec vous3, puisque vous serez peut-être loin des prises électriques.


Les projecteurs de salles de conférence sont en VGA ou en HDMI4. Ils sont encore majoritairement en 4/3 mais je commence à voir du 16/9ème. Les organisateurs sauront peut-être vous l’indiquer à l’avance.

Si votre PC n’a pas de port VGA, ayez un adaptateur mini-DVI → VGA ou HDMI → VGA dans votre sac, vous éviterez ainsi toute mauvaise surprise.

Dans tous les cas5, vérifiez à l’avance que votre PC est capable de basculer vers la sortie vidéo que vous utiliserez, dans le mode que vous souhaitez : affichage dupliqué ou étendu, en 16/9ème et en 4/3, avec différentes résolutions…

Si vous le pouvez, testez votre branchement au projecteur avant votre passage, par exemple en profitant d’une pause entre deux autres conférences ou en arrivant tôt le matin.


Une télécommande sans fil vous permettra de vous déplacer sur scène : vous pourrez passer d’un slide à l’autre sans revenir à chaque fois vers votre ordinateur.

Avec cet accessoire, vous ne resterez donc pas bloqué dans un coin de la scène sans oser le quitter — et vous ne vous retrouverez pas piégé à un bout de l’estrade, à devoir courir vers l’autre bout pour changer de slide ! C’est également quasi-indispensable dans certaines salles où le PC est situé à proximité du projecteur, loin de là où vous aimeriez vous positionner par rapport au public.

Je ne peux plus donner de présentation sans une télécommande ! J’utilise actuellement une Logitech R800 qui est vraiment sympa6 et j’avais auparavant une Logitech R400 nettement moins couteuse. Sur demande, les organisateurs en ont parfois ou sauront peut-être vous pointer vers quelqu’un qui pourra vous prêter la sienne.

À vous de voir si vous avez besoin d’une souris. Pensez qu’un de vos ports USB de votre PC est occupé par le récepteur de la télécommande et que vous n’aurez peut-être pas de place pour la poser7.


J’ai fait le tour du sac avec lequel je me déplace lorsque je suis conférencier et, pour résumer, voici ce qu’il contient :

  • Ordinateur portable
  • Chargeur + rallonge électrique
  • Adaptateur HDMI → VGA
  • Télécommande sans fil

Libre à vous de vous inspirer de cette liste… Puis de l’adapter en fonction de votre expérience ;-)


Je participe occasionnellement à des conférences. Cet article fait partie d’une série où je partage mon expérience de speaker, en espérant que ces retours et/ou conseils vous aideront à vous lancer !



  1. Mon PC perso la plupart du temps ; ou mon PC pro pour certaines conférences où c’était plus approprié. 

  2. Faut-il choisir un PC ? Sous Windows ? Sous Linux ? Quelle distribution ? Ou un Mac ? Et quels logiciels doivent être installés ? En quelle version ? 

  3. Encore que, pour la rallonge, les organisateurs y auront souvent pensé, puisque ce besoin est commun à tous les intervenants. 

  4. Les projecteurs portatifs récents ont une entrée HDMI en plus de l’entrée VGA. Les modèles fixes des grandes salles de conférence sont souvent anciens ou ne sont câblés qu’en VGA. 

  5. En particulier si vous êtes sous Linux, où les choses se sont améliorées ces dernières années mais ne sont pas encore parfaites… Connaitre quelques commandes xrandr reste utile… 

  6. Laser vert nettement plus lumineux qu’un laser rouge (et visible sur un écran de TV ou d’ordinateur), timer intégré avec vibreur avant la fin du compte à rebours, indicateurs de batterie et de portée… 

  7. En particulier si votre PC est posé sur un pupitre, puisque ceux-ci sont souvent étroits. 

Vous avez apprécié cet article ? Faites-le savoir !

Ce blog a récemment été migré vers un générateur de sites statiques et je n'ai pas encore eu le temps de remettre un mécanisme de commentaires en place.

Avec un peu de chance, je parviendrai à m'en occuper d'ici quelques semaines ;-)